Archive

Archives pour la catégorie ‘Technologie éducative’

L’ordinateur à 100$ disponible pour tous

10/01/2007 Comments off

Une bonne nouvelle doublée d’une bonne idée de la part de l’organisation One Laptop Per Child (OLPC) :

« Les instigateurs du projet de l’ordinateur pour les enfants des pays en voie de développement ont l’intention de permettre au grand public d’acheter les appareils. Les consommateurs ne pourront toutefois pas acheter seulement un de ces ordinateurs. Ils devront en acquérir deux, le second étant destiné à un enfant d’un pays en voie de développement ». Source : Cyberpresse

Appel de contribution au Carnaval des blogues

06/12/2005 Comments off

Je sais que je suis un peu en retard sur l’annonce mais, il y a un bon côté, cela lui redonnera une nouvelle visibilité (du moins, dans les quelques agrégateurs qui suivent le fil RSS de ce carnet).

Mario tout de go nous invite à contribuer au Carnaval des blogues en éducation qui prendra place en janvier prochain. La thématique (roulement de tambour)… l’intégration des technologies aux apprentissages. Bien quoi, vous n’êtes pas surpris 🙂

VideoPaper Builder 3

30/11/2005 Comments off

La toute dernière version de VideoPaper Builder est maintenant disponible. Initialement développé dans le cadre du projet Bridging Research & Practice de TERC, la version 3 de VideoPaper Builder a été prise en charge par le Seeing Math Telecommunications Project du Concord Consortium.

2-3 ans, idées spontanées

Au niveau universitaire – journaux professionnels Il me semble qu’il y a là une idée intéressante pour venir Journaux de réflexion théorie-pratique lors des stages

– pour les chercheurs universitaires, il me semble

Conseiller pédagogique

Avec les élèves – rapport de lab avec support visuel –

Si l’enseignement des mathématiques, des sciences et l’utilisation des technologies vous intéressent, je vous invite fortement à faire une petite ballade sur le site de TERC et du Concord Consortium. Ouvrez l’oeil (quoique les deux yeux, c’est mieux), vous risquez de faire de belles trouvailles 😉

Un ordinateur en échange de 3 canettes vides par jour

Ce qui m’a émerveillé par-dessus tout concernant le projet d’ordinateurs portatifs du MIT, outre le prix, est l’incroyable qualité du design des appareils. Mon propos dans ce billet ne se situe cependant pas à cet égard. Voici mon grain de sel.

Sur la page d’accueil du projet, on retrouve la mention «The laptops will only be distributed to schools directly through large government initiatives». Soit, mais je n’ai rien vu qui semble ensuite empêcher les gouvernements de se retourner et de revendre lesdits appareils achetés. Ce faisant, livrons-nous ici à un petit exercice de réflexion comptable… juste pour voir ce que cela donnerait.

Selon les taux de change d’aujourd’hui, 100 USD correspond à un montant d’environ 120,55 $ CAN. Même si l’achat se fait via le ministère de l’éducation, nous allons supposer que les éternelles taxes de vente nous seraient tout de même facturées. Avec cette approche, cela veut dire que le gouvernement empocherait alors un montant de 18 $ par ordinateur vendu afin de gérer l’ensemble du programme d’achat et de distribution (la taxe fédérale étant ici retournée aux provinces pour le bien de l’éducation 😉 ). Nous obtenons donc un montant arrondi de 140 $/ordinateur pour l’acheteur que nous sommes.

D’accord, mais ce n’est pas tout. Poussons un peu plus la réflexion. À un prix d’achat de 140 $ (taxes incluses), cela veut dire que si on utilise l’ordinateur pour une période de 3 ans (ce qui me semble parfaitement raisonnable), le coût de revient par jour est de moins de 15 sous. Vu comme cela, le prix est ridicule pour tous compte tenu de la puissance de l’outil. Pensez-y. Considérant qu’une canette de boisson gazeuse consignée vaut 5 sous, c’est donc la valeur de consigne de 3 canettes de boisson gazeuse. Même pour les gens très pauvres dans notre société, cela me semble pleinement accessible.

TIC : En cas d’urgence…

13/10/2005 Comments off

Le récent billet de François intitulé « Le papier reste une technologie » m’a fait penser à l’image humoristique suivante :

Ordinateur vs Crayon
Je ne me souviens plus de la source anglophone originale de celle-ci, mais nous l’avions traduite en 1999 (que le temps passe vite…) afin de l’utiliser lors d’un atelier. Elle avait fait sourire bien des gens.

Loi fédérale et accès Internet à l’école

18/09/2005 Comments off

J’ai l’impression de nager en pleine science-fiction à la lecture de cet article : L’accès Internet à l’école pourrait être compromis par une loi fédérale. Voici trois passages plutôt marquants :

Le conseil estime que collectivement, les écoles canadiennes paient déjà 9 millions $ par année pour reproduire et distribuer le matériel imprimé. M. Muir affirme que cette somme pourrait tripler si le même régime de redevances est appliqué à Internet.

« L’utilisation d’Internet serait ralentie, a dit M. Stewart. Nous devrions payer des frais pour utiliser des choses disponibles gratuitement n’importe où ailleurs. »

Un peu plus loin, on peut lire :

Dans la plupart des cas, a-t-il dit, les ressources en ligne sont couvertes par la législation actuelle. Mais jusqu’à ce qu’un détenteur de droit d’auteur traîne une école devant la justice dans une cause portant sur l’utilisation de matériel provenant d’Internet, il est difficile de savoir quelles restrictions concernent les écoles.

Le projet de loi n’en est qu’à la première des trois lectures, mais avouons que cela frise le ridicule sous la forme actuelle. Misère!

Rapport MILLE/GRICS

15/04/2005 Comments off

J’ai appris aujourd’hui, sur la liste de plan-ecole, que l’étude comparative du HEC entre le Bureau virtuel proposé par le projet MILLE (solution libre) et Édugroupe proposé par la GRICS (solution propriétaire) venait d’être rendu publique. Elle peut être téléchargée ici. Il semble toutefois que je sois un peu en retard sur la nouvelle (1, 2, 3). Cela vient donc répondre à la question que j’avais lancée dans un précédent billet sur le sujet. Toutefois, comme on le mentionne sur Libre cours : ce n’est surtout pas qu’une question de coûts et je suis à 100% d’accord avec Pierre Lachance qui ajoute «Plus forte que jamais est ma conviction que le milieu de l’éducation doit prendre position en faveur du logiciel libre. Et non ce n’est pas parce que c’est gratuit!»

Colibris pour Mac

Via ntic.org, j’apprends à l’instant que Colibris est maintenant aussi disponible pour Mac. Cool! Un pas de plus dans la bonne direction. Une bonne nouvelle quoi 🙂

Ancien scoop et lettre ouverte sur les logiciels libres

En lisant la lettre ouverte du président de l’AQUOPS signalé par Gilles Jobin sur ses Jobineries, j’ai repensé à ce qu’il nous avait annoncé ici et dont on avait par ailleurs reparlé dans les commentaires de cet article. Quelqu’un a-t-il du nouveau à ce sujet?

Un nouveau-né : MSTux 1.0

Quelle belle initiative !

MSTux est un « LiveCD » qui a pour but de permettre l’utilisation de logiciels en Mathématique, Science et Technologie en n’installant rien sur le disque dur des appareils. (Source).

Le réseau scolaire québécois peut compter sur EduLinux pour utiliser une distribution installée sur le disque dur d’un ordinateur. Cependant, pour travailler dans une classe avec un « live-CD » (qui deviennent de plus en plus populaires) certaines particularités régionales ou exigences de programmes particultières manquent sur les autres distributions « live-CD » disponibles sur le web. Par exemple, il est rare (plutôt inexistant !) qu’une distribution offre par défaut la configuration du clavier canandien. […] Les applications présentes sur le CD s’adressent au niveau primaire et secondaire du Québec. (Source).

J’ajouterais même plus : «Les applications présentes sur le CD s’adressent au niveau primaire et secondaire franco-canadien (i.e. Québec et francophonie hors-Québec utilisant également un clavier canadien) 🙂 .

Décidemment, le récit MST nous montre une fois de plus qu’il se veut à l’avant-garde. Merci Pierre^2 (Couillard et Lachance) et aux autres collaborateurs.