Archive

Archives pour la catégorie ‘Humeur’

SPAM

01/12/2005 Comments off

Hourra! La nuit dernière, entre 1:47 et 1:51, j’ai moi aussi reçu l’immense honneur de voir mon carnet attaqué par du SPAM. Misère… Quelle plaie ce truc.

Douce utopie

Je sais, c’est utopique et un peu naïf de ma part (j’assume). Toutefois, en cette période mouvementée de changements en éducation, je veux y croire plus que jamais :

Tout comme l’affectif précède le cognitif, le pédagogique doit précéder l’administratif.

Réplique savoureuse

En réponse au trop souvent entendu et «fameux» :

« Those who can, do, and those who can’t, teach. »
Ceux qui le peuvent, font, et ceux qui ne le peuvent pas enseignent (traduction libre),

François nous propose de lire une anecdote. La fin est savoureuse :

« Those who can teach. Those who can’t find something less meaningful to do. »
Ceux qui le peuvent enseignent. Ceux qui ne le peuvent pas trouvent quelque chose de moins significatif à faire (traduction libre).

Ok, c’est un peu provocateur mais, au nombre de fois où l’on m’a récité le « Ceux qui le peuvent, font, et ceux qui ne le peuvent pas enseignent », je ne pouvais passer cette anecdote (véridique ou non, peu importe) sous silence. Certaines personnes ne comprennent pas que l’on puisse vouloir devenir enseignant par choix. Oui, oui, PAR CHOIX. Personnellement, j’ai dû choisir entre médecine, droit ou éducation. Vous comprendrez que l’argent n’était pas mon critère de sélection. Non, non, je ne suis pas fou. Je suis parfaitement sain d’esprit. Du moins, je crois 😉

MELS

Ribert Bibeau sur la liste du rtsq.qc.ca nous invite à prendre note que «l’adresse courriel de tous les employés du Ministère de l’Éducation du Québec, maintenant devenu le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) s’écrit dorénavant de la façon suivante : Prénom.nom@mels.gouv.qc.ca . Les lettres MELS prennent la place des lettres MEQ».

Je suis désolé, mais je trouve vraiment très laid ce nouvel acronyme : MELS…

Vais-je m’y faire?